Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Force Animal Intervention

  • : Force Animal Intervention
  • Force Animal Intervention
  • : But : Force Animal Intervention (F.A.I.) Cyberactions pour la défense des animaux de façon rigoureuse. Pressions sur les autorités gouvernementales de tous les pays, ambassades, législateur, instances juridictionnelles, administrations, les préfectures, mairies et politiques de toutes convictions politiques ou religieuses. Ces pressions consistent principalement à l'envoi de mails en grand nombre.
  • Contact

Profil

  • Ludovic Freppaz
  • Responsable de l'organisation : Force Animal Intervention (F.A.I.) et Cyber@ction - But : stratégie de cyberactions pour la défense des animaux de façon systématique et rigoureuse.
  • Responsable de l'organisation : Force Animal Intervention (F.A.I.) et Cyber@ction - But : stratégie de cyberactions pour la défense des animaux de façon systématique et rigoureuse.

Siège social

Ludovic Freppaz

Force animal intervention

Résidence La Garenne

31, place de l'Hotel de Ville

76300 Sotteville les Rouen

Tél : 0897.76.10.22

Recherche

Citations :

«On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.»

[ Gandhi ]

Archives

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 11:04

Assassins de la police : ils torturent un chien - Colombie

asesinos de la policía colombia, que mató a un pobre perro

 

Cyberaction contre la Colombie avec lettre et adresses mail en bas de la page...

 

"Assassins de la police"

  vlcsnap-2011-01-31-12h21m51s26.png Dans cette vidéo on peut voir jusqu'où  peut atteindre la cruauté des êtres humains, et plus encore nous pouvons apprécier la brutalité des autorités colombiennes, en supposant que la police doit assurer la sécurité pour le peuple, ce comportement n'est pas digne de la police, il est le fait de barbares qui ne méritent pas de vivre.

 

Wanted ! Retrouvez ces policiers, qu'ils soient interpellés et jugés. Que leurs photos soient affichées partout.

      S'il vous plaît faites circuler cette vidéo pour atteindre l'opinion publique et de leur faire payer pour ce crime et se battre pour que la cruauté envers les animaux soit pénalisé. "

 

J'ai refait une vidéo avec des arrêts sur image pour que l'on distingue bien les visages des assassins. 

Asesinos de la policía colombia, que mató a un pobre perro

 

 

Texte en espagnol :

"policias asesinos. En este video podemos apreciar hasta donde puede llegar la crueldad del ser humano, y más aun podemos apreciar la crueldad de las autoridades colombianas, si se supone que la policia debe brindar seguridad con esto a mi ya me quita toda la poca confianza que le tenia a ella. por favor difundamos este video para que llegue a la opinion publica y poder hacerles pagar por este crimen. Y luchemos para que el maltrato animal sea penalizado."

 

 


 

***

 

adresses colombie :

1-policier.jpgPrésident : http://syscopre.presidencia.gov.co/publico/frmCiudadano.aspx


***Adresses mail de Colombie***

nbenitez@amb-colombie.fr ; buzon1@presidencia.gov.co ; ppdh@presidencia.gov.co ; dirur06@findeter.gov.co ; jdcastano@findeter.gov.co ; comunicacionesvp@presidencia.gov.co ; muribe@minhacienda.gov.co ; jabril@minhacienda.gov.co ; everardomurillo@presidencia.gov.co ; mmambiente@emcali.net.co ; fibarra@presidencia.gov.co ; regiones@presidencia.gov.co ; findeter@findeter.gov.co ; fmgirald@findeter.gov.co ; jdcastano@findeter.gov.co ; icpalaci@findeter.gov.co ; cap@procuraduria.gov.co ; quejas@procuraduria.gov.co ; asuntoselectorales@procuraduria.gov.co ; quejas@procuraduria.gov.co ; secretariageneral@procuraduria.gov.co ; lineadirecta@policia.gov.co ; diase.jefat@policia.gov.co ; rubert.parra@correo.policia.gov.co ; apostillacallcenter@cancilleria.gov.co ; cvalenciaesp@cancilleria.gov.co ; juan.morales@cancilleria.gov.co ; cmiami@cancilleria.gov.co ; cwashington@cancilleria.gov.co


La lettre ci-dessous à envoyer en français et en espagnol :

 

Cyberaction

Madame, monsieur,

Je veux attirer votre attention sur la torture et les massacres horribles des chiens en Colombie commis par des policiers. Nous avons été extrêmement choqués par cette barbarie que vous pouvez visionner ici :
http://www.youtube.com/watch?v=bZHkjFTgfoQ
http://forceanimalintervention.over-blog.com/article-assassins-de-la-police-ils-torturent-un-chien-colombie-66151660.html

C’est avec regret et désolation que nous venons auprès de vous dénoncer un acte de barbarie et qui a des incidences très négatives sur l’éducation de la jeunesse non seulement de Colombie mais également du monde entier et qui démontre la violence sans inquiétude sur les animaux dont fait preuve votre pays.

Ces policiers doivent être mis hors d’état de nuire car le massacre qu’il perpétue à l’endroit des animaux, demain peut se transposer aux humains, d’autant plus qu’ils ont développé en eux le goût du meurtre sans impunité. La cruauté imméritée, inutile et affreuse infligée sur des créatures vivantes aphones, sans défense et sensibles telles que des chiens et d'autres animaux est basse, lâche, immorale et irréligieuse.

Nous sollicitons votre diligence pour que nos voix soient portées au plus haut sommet de l’Etat de votre pays la Colombie pour que de mesures contraignantes, sévères et exemplaires soient prises à l’encontre de ces policiers.

Vous devez décréter et imposer des lois de protection des animaux en tant que gouvernement moderne responsable et s'inquiétant des animaux. Nous ne vivons pas de nouveau dans des ages sombres, n'est-ce pas ? Les chiens sont des créatures affectueuses, fidèles, loyales, sensibles et intelligentes qui ont été des animaux de compagnie, des guides, des sauveteurs et même des thérapeutes pour les êtres humains. Il est vil, bas et sauvage de battre et torturer un pauvre chien à mort. Plus grave encore quand ce sont les policiers qui en sont les meurtriers.

Madame, Monsieur, nous attendons un jugement sévère contre ces policiers et le vidéaste. Faute de quoi, nous nous verrions contraints d’informer toutes les agences de voyage et un large public désireux de passer des vacances chez vous. Nous nous ferions le devoir de les informer du laxisme de la Justice colombienne, de la barbarie de sa police et du silence douteux des personnalités dirigeantes.

Convaincu que vous avez pris conscience de la gravité de cet acte de barbarie, persuadé que vous comprenez que cet acte peut être renouvelé sur d’autres chiens mais aussi sur des êtres humains, assuré que nous ne lâcherons pas l’affaire jusqu’à ce que ces policiers soient sévèrement punis,

Merci de prendre en considération que beaucoup de gens ont été choqués jusqu'ici en France, en Belgique et en Suisse.
Nous pensons que notre demande atteindra le sommet de l’Etat de votre pays pour que des décisions idoines soient prises.

Veuillez agréer l'expression de nos salutations distinguées

(nom, prénom)

 

---


asesinos de la policía colombia, que mató a un pobre perro


0-2.jpg

 

 

0-3.jpg

 

0-4.jpg

 

0-5.jpg

 

0-6.jpg

 

0-9.jpg

 

0-11.jpg

 

0-12.jpg

 


traduction espagnole :

Señora, señor,

Quiero llamar la atención de la tortura y las matanzas horribles de los perros en Colombia cometido por policías. Extremadamente hemos sido chocados por esta barbarie que usted puede visionar aquí:


http://www.youtube.com/watch?v=bZHkjFTgfoQ

http://forceanimalintervention.over-blog.com/article-assassins-de-la-police-ils-torturent-un-chien-colombie-66151660.html

Es con pesar y desolación que venimos cerca de usted para denunciar un acto de barbarie y quien tiene incidencias muy negativas sobre la educación de la juventud no sólo de Colombia sino que del mundo entero y quien demuestra la violencia sin inquietud sobre los animales de quienes da prueba su país.

Estos policías deben ser imposibilitados de perjudicar porque la matanza que perpetúa con respecto a los animales, mañana puede transponerse a los humanos, tanto que desarrollaron en ellos el gusto del homicidio sin impunidad. La crueldad inmerecida, inútil y horrible infligida sobre criaturas vivas afónicas, sin defensa y sensibles tales como perros y otros animales es baja, cobarde, inmoral y irregularmente.

Solicitamos su diligencia para que nuestras voces sean llevadas en la cumbre más alta del Estado de su país Colombia para que de medidas apremiantes, severas y ejemplares sean tomados en contra de estos policías.

Usted debe decretar e imponer leyes de protección de los animales como gobierno moderno responsable y que se inquieta por animales. ¿ No vivimos de nuevo en camas sombrías ¿no?? Los perros son unas criaturas afectuosas, fieles, leales, sensibles e inteligentes que fueron animales de compañía, guías, salvadores y hasta terapeutas para los seres humanos. Es vil, bajo y salvaje de pegar y torturarle un pobre perro a muerto. Más grave todavía cuando son los policías quienes son los asesinos.

Señora, Señor, esperamos un juicio severo contra estos policías y el videasta. Por el que, nos veríamos forzados de informar todas las agencias de viajes y un público ancho deseoso de pasar vacaciones en su casa. Nos haríamos el deber de informarlos sobre el laxismo de la Justicia colombiana, de la barbarie de su policía y del silencio dudoso de las personalidades dirigentes.

Convencido que usted se dio cuenta de la gravedad de este acto de barbarie, persuadió que usted comprende que este acto puede ser renovado sobre otros perros pero también sobre seres humanos, asegurado que no soltaremos el asunto hasta que estos policías sean severamente castigados,

Gracias por tener en cuenta que mucha gente ha sido chocada hasta aquí en Francia, en Bélgica y en Suiza.
Pensamos que nuestra demanda llegará a la cumbre del Estado de su país para que decisiones idóneas sean tomadas.

Atentamente

( Nombre, nombre)

 
***

 

NEWS :
31 Janvier 2011 (traduction)

general.JPGSuite aux violences commises à l'encontre d'un animal (chien femelle), mettant en « vedette » les membres de la police et récemment propagée par le biais des réseaux sociaux, le général Oscar Naranjo, directeur de la Police nationale a convoqué les organisations de protection animale à une réunion à Bogota, le lundi 31 Janvier, travaillant à définir des stratégies qui permettra à la police de défendre la vie des animaux dans tout le pays.

Lors d'une réunion dans laquelle le général Naranjo a réitéré l'engagement de la Police nationale de la protection de toutes les formes de la vie et l'importance de faire respecter la sensibilité, l'amour, l'humanité et le respect des valeurs fondamentales de l'institution, a informé les organisations de défense des animaux le retrait immédiat de l'institution de la patrouille de Misael Quintero Ruiz, qui a été identifié dans la vidéo comme l'un des auteurs de torture et de tuer l'animal, et qui, jusqu'au 30 Janvier 2011 a été un responsable de la police du service actif.

Quant aux cinq autres policiers impliqués dans la violence et que, au moment de l'enregistrement vidéo étaient auxiliaires d'études secondaires, maintenant des civils, le général a évoqué la possibilité de les disqualifier pour cinq ans à occuper une charge publique. Outre des enquêtes respectives peuvent être intentées après le procès qui est officiellement déposée.

misael-perro_contenido01.jpgDe même, il a été déclaré que des enquêtes disciplinaires soient engagées contre la voiture de patrouille et l’homme (Misael Quintero Ruiz) qui a pris sa retraite au moment de l'incident, il a été l'agent de la commande à Puerto Tejada (Cauca), où il a tué l'animal.

Avec l'objectif de faire le bien-être animal dans une politique institutionnelle de la police nationale, le général a invité les organisations de défense des animaux de lancer un groupe de travail pour définir un plan d'action qui engage l'institution dans les actions de différentes protections, défendre et garantir le bien-être des animaux. Plus précisément, dit le Général, nous nous sommes entendus sur cinq domaines de travail qui commenceront à être mises en œuvre après l'approbation de la feuille de route et qui sera définie à partir du Jeudi 3 Février 2011.

La première proposition a trait à l'incorporation des questions de protection et de bien-être animal dans les programmes de formation continue ou en formation de la police régulière et le renforcement de la police écologique et environnementale, d'une proposition d'enseignement qui sera préparée avec les organisations de défense des animaux. La seconde décision concerne l'étude de la proposition visant à permettre une seule ligne de traitement des plaintes relatives à des cas de violence et de cruauté envers les animaux, la reliant à la ligne 1.2.3. Le troisième concerne la création de la brigade anti-cruauté envers les animaux avec des effectifs de police dans les villes à travers le pays, selon le modèle développé par l'administration favorisée à Medellín et l'efficacité des soins et la sensibilisation les citoyens de l'objet. La quatrième décision est la participation active de la police nationale dans la protection des animaux « First International », qui aura lieu en mai 2011 à Bogota et à laquelle des experts internationaux seront invités à rencontrer le processus de participation, les initiatives citoyennes, le droit comparé et les meilleures pratiques des autres pays de la protection, concernant le bien-être et les droits des animaux. Enfin, la cinquième ligne, est l'élaboration d'une feuille de route qui définit la façon de procéder de la police dans le traitement des plaintes et des plaintes des citoyens et des organisations de défense des animaux liées à des cas d'abus, de propriétaires irresponsables sur des animaux et les violations du statut national de protection des animaux (Loi 84 de 1989) et d'autres réglementations nationales et locales liées à la protection et aux soins des animaux.

general-Naranjo.jpgComme un symbole de l'engagement à la Police nationale pour défendre la vie des animaux et à l'honneur de la devise de prendre un humanisme dans une direction orientée, le général Naranjo a dit qu'il va construire un mémorial à tous les chiens et les chats qui ont été victimes de violence, de cruauté, d'abus et de l'irresponsabilité de l'homme .... j'espère que ce signe sera soulevé un jour dans la mémoire de tous les animaux légalement tué aujourd'hui dans différents lieux dans le pays.

La réunion du conseil a décidé de commencer à travailler avec le général et le colonel sera dirigée par le général Naranjo, elle aura lieu le jeudi 3 Février 2011 à 15h00 au commandement de la police métropolitaine de Bogota.

Les défenseurs des animaux ont célébré le début d'une ère nouvelle en matière de droits des animaux en Colombie et nous remercions le général Oscar Naranjo et la police nationale pour la rapidité et l'efficacité avec laquelle elle a repris l'affaire et de faire de cette tragédie une occasion de ce «qu'en Colombie, il n'y a pas un seul animal maltraité. »

***


Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo Fai
commenter cet article

commentaires

Dalile et Rebelle 22/02/2011 19:07


Les mobilisations massives portent leurs fruits. Super bonnes nouvelles. J'espère que cela coupera aux autres l'envie de faire la même chose


Julien 21/02/2011 17:48


Super, travaille remarquable et l'union à fais ses preuves. Je viens aussi de recevoir des reponses positives par Mail de 4 pages tout de même. Un interêt certain de leurs part. Une cyberartion
d'encouragement et de félicitation pourrai être judiceux pour l'avenir.


lucie 13/02/2011 01:14


que des consssssssss


Haren Valérie 31/01/2011 20:59


Bonsoir,

A propos de "assassins de la police", je viens d'envoyer un mail à chaque adresses.

C'est dramatique, horrible, odieux, irrecevable, intolérable... je m'arrête là car les mots ne suffisent pas :(

J'ai mal...

Merci de bien vouloir me tenir au courant de l'évolution de cette histoire.

Valérie