Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Force Animal Intervention

  • : Force Animal Intervention
  • Force Animal Intervention
  • : But : Force Animal Intervention (F.A.I.) Cyberactions pour la défense des animaux de façon rigoureuse. Pressions sur les autorités gouvernementales de tous les pays, ambassades, législateur, instances juridictionnelles, administrations, les préfectures, mairies et politiques de toutes convictions politiques ou religieuses. Ces pressions consistent principalement à l'envoi de mails en grand nombre.
  • Contact

Profil

  • Ludovic Freppaz
  • Responsable de l'organisation : Force Animal Intervention (F.A.I.) et Cyber@ction - But : stratégie de cyberactions pour la défense des animaux de façon systématique et rigoureuse.
  • Responsable de l'organisation : Force Animal Intervention (F.A.I.) et Cyber@ction - But : stratégie de cyberactions pour la défense des animaux de façon systématique et rigoureuse.

Siège social

Ludovic Freppaz

Force animal intervention

Résidence La Garenne

31, place de l'Hotel de Ville

76300 Sotteville les Rouen

Tél : 0897.76.10.22

Recherche

Citations :

«On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.»

[ Gandhi ]

Archives

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 01:33

Un homme arrêté à Badajoz pour avoir torturé deux chiots
25/03/1911 - 13:09 - NATALIA REIGADAS | BADAJOZ Reigada NATALIA | BADAJOZ
Source : hcachorrillottp://www.hoy.es/20110325/local/badajoz/detenido-hombre-badajoz-torturar-201103251309.html

Le Seprona étudie un lien possible avec une autre personne qui a maltraité des chiots et a posté la vidéo sur Internet

Nous rappelons que le 8 Février 2011 avait été publiée une vidéo sur un blog "Blogger société" dont a été l'url était : http://letumcanis.blogspot.com/ (compte bloqué depuis), une vidéo de 19 minutes où, de façon inhumaine, 2 chiots de Poméranie étaient torturés à mort. La vidéo d'origine est toujours visible sur http://opdogfight.blogspot.com/  ou là : http://lastus.free.fr/fai/chiots.html où elle sert de preuve.

Bonne nouvelle, on tient peut-être le barbare qui a torturé les deux chiots en Espagne.

(article en espagnol, traduction Google)
En octobre 2009 les voisins de la rue Antonio Ayuso du Badajoz ont réalisé une découverte macabre. Deux chiots est apparu dans un sac de balayures dans un container. Elles les avaient coupés, les oreilles, la queue et la partie de la langue, mais ils étaient encore en vie, dès que ses lamentations ont servi pour qu'ils les sauvassent, bien que seulement l'un d'eux survécût. Le responsable de ce mauvais traitement peut s'affronter à la justice. Des membres du Seprona du Badajoz ont arrêté cette semaine dans la capitale de Badajoz à un homme d'âge moyen comme auteur présumé de la torture à ces chiens; une information avancée ce quotidien par l'association protectrice d'animaux ADANA.

C'était le lundi quand les agents de la Garde civile se sont présentés à un domicile du Badajoz pour arrêter le responsable supposé et pour réaliser une perquisition dans son logement. Mercredi cet homme a passé à une décision judiciaire et il a été remis en liberté avec droits. Des sources de l'investigation assurent que le détenu a reconnu les faits et même il a affirmé qu'il est le responsable d'autres mauvais traitements sur animaux. Cela peut supposer une peine même d'une prison, puisque l'on a récemment durci les articles du Code pénal qui recueillent ces délits.

Le Seprona, quant à lui, affirme qu'il ne peut pas donner plus de détails parce que les enquêtes sont toujours en cours et ce mec pourrait même être lié à l'agression d'autres qui ont torturé un chiot et envoyé la vidéo sur Internet et qui ont été identifiées comme voisin de Badajoz. Demandes de renseignements sur cette affaire en cours, toutefois, il a été constaté que la vidéo a été diffusée à partir de l'extérieur du pays. Maintenant il continue la poursuite de cet autre individu grâce à la localisation du premier.

Cet arrêt s'est produit grâce à une investigation des agents du Seprona au Badajoz qui a commencé en 2009 et qui a été très compliquée. Ils expliquent que la commotion provoquée par le vidéo de l'individu qui n'a pas été encore trouvé a été un aiguillon pour pouvoir identifier cet autre maltratador présumé.

L'Assemblée de l'Estrémadure a félicité ceux qui ont arrêté l'auteur présumé des mutilations à quelques chiots, et elle a félicité l'Association Protectrice d'Animaux Adana pour sa lutte pour éradiquer le mauvais traitement aux animaux.

De plus, elle a remercié pour la collaboration citadine "indispensable" pour la résolution de ce cas et les autres qu'un public se fait "dernièrement".

***
Voir aussi l'article concernant les faits sur notre blog :

http://forceanimalintervention.over-blog.com/article-chiots-tortures-hypothese-sur-la-barbarie-de-badajoz-67630317.html

Merci à vous toutes et tous (de Facebook ou d'ailleurs) pour votre aide précieuse grâce aux cyberactions et à vos recherches qui ont aidé (ou du moins boosté) très certainement la Police espagnole.

Ludo FAI

***

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo Fai
commenter cet article

commentaires

pat spirlet" ptmachin" 12/04/2011 11:02


je trouve il t on supprimer ç band d enc..........tutttttttttttttttttttt


pat spirlet" ptmachin" 12/04/2011 10:59


ludo te trouve plus sur facebook grrrr


Marie 06/04/2011 22:51


est il possible connaitre la liste de ces 'gens' qui ont menacé Ludo? possibilités de la publier? où est la source? je n'en reviens pas tellement c'est ahurrissant et ecoeurant


Fortier 06/04/2011 07:59


Bonjour. J'ai trouvé ça ahurissant que toute ta famille ainsi que toi même ayez eu à subir, de la part de toutes les personnes dont tu nous as donné la liste, des injures, des menaces de mort et du
harcèlement... Pourquoi ont-elles fait cela? Ces personnes ne sont pas d'accord avec ton combat, tes idées? Elles ne sont pas pour qu'on montre tous ces monstres qui torturent des animaux?.. Y'a
quelque chose qui m'échappe...


Patrick Fraselle 26/03/2011 12:46


Bravo à toi Ludo, ton travail minutieux de recherche aura porté ses fruits... Bien à toi. Patrick